Zimbabwe – Your wounds will be named silence

Cette exposition de Robin Hammond a eu lieu à la Chapelle de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris du 9 novembre à 9 décembre 2012 et a été réalisée en collaboration avec l’Agence Fluo
9. Un dispositif immersif présentait une série des photos sur un fond sonore spatialisé en 3D.

Le thème proposé aux photographes pour la troisième édition du Prix Carmignac – Gestion du photojournalisme était le Zimbabwe, pays d’Afrique australe aux prises avec le système implacable de son dictateur, Robert Mugabe. Le lauréat Robin Hammond a choisi d’illustrer la crise humanitaire qui touche ce pays aujourd’hui plongé dans le chaos et la misère au travers de son exposition photographique Your wounds will be named silence.


L’exposition présentait des portraits de Zimbabwéens que Robin Hammond désirait diffuser sous une forme sonore immersive. Huit haut-parleurs ont été dissimulé au pied de chaque portrait qui diffuse des enregistrements sonores de l’artiste.

La spatialisation du son consiste à simuler des sources sonores virtuelles dans un environnement 3D de synthèse et de les rendre audibles pour les visiteurs. Le rendu sonore simule les effets de réverbération des sources sonores dans l’environnement synthétique puis permet leur écoute spatialisée à l’aide système multi-haut-parleurs. Les sons sont ainsi perçus en 3D autour de l’auditeur qui se trouve alors immergé dans l’environnement sonore généré.

Il a été également réalisé une interface sans-fil permettant d’ajuster le niveau sonore et les filtrages en tout point de la chapelle, dans le souci de ne pas polluer les autres espaces.



Comments are closed.