L’Odyssée des Musiques Noires

Afin de prolonger l’exposition Great Black Music à la Cité de la Musique du 11 mars au 24 août 2014, l’Atelier 144 a développé « L’Odyssée des Musiques Noires », un webdocumentaire inédit qui raconte l’émergence de la conscience panafricaine en musique.

L’Atelier 144 a conçu et réalisé ce webdocumentaire qui propose une navigation originale et interactive dans plus de cent documents audiovisuels (affiches, photographies, titres musicaux, clips, reportages, extraits de concerts et d’interviews...).

En collaboration avec

Buzzing Light
Mondomix

Type de projet

Créations web
Production audiovisuelle

Ce webdocumentaire illustre l’émergence de la conscience panafricaine qui s’est souvent dite en musique dans le temps et l’espace, de l’Afrique aux Amériques en passant par l’Europe, au travers d’une chronologie interactive où chaque événement historique, intellectuel ou mythique de cette « odyssée » fait l’objet d’un traitement multimédia. Conçu comme une machine à explorer le temps interactive, l’Odyssée des Musiques Noires est une « spirale engloutissant les Mondes et les Jours » (comme l’écrit Gérard de Nerval dans Les Chimères), un vortex interactif chronologique et géographique, développé en relation avec la chronologie comparée créée à l’occasion de l’exposition Great Black Music.

Chaque événement historique fait l’objet d’un film court, d’une musique et de son commentaire, d’illustrations parfois explicites, parfois décalées, auxquelles sont associés des événements de la vie intellectuelle de la diaspora noire. Si cette « machine temporelle » remonte aux pharaons noirs de l’antique Égypte, c’est que, depuis les premiers voyages au XIXe siècle des Américains noirs au pied des pyramides, ces histoires de civilisations millénaires continuent de hanter l’imaginaire des musiciens, artistes et intellectuels noirs à notre époque.

Cette odyssée des musiques noires est nécessairement subjective, mais multi-centrée, et formant un « récit multipolaire en spirale » tel que le célèbre écrivain haïtien Frankétienne l’énonce au début du webdocumentaire.

Ce webdocumentaire est diffusé sur greatblackmusic.fr en partenariat avec France Ô, Culture Box, Radio Nova, Mondomix et Daily Motion.

D’après une idée originale de Marc Benaïche, et inspiré du fil historique de l’exposition Great Black Music - Écrit par Emmanuel Parent et David Brun-Lambert – Réalisé par Marc Benaïche et Rémi Crépeau – Avec la voix de Soro Solo – Développé par Guillaume Jacquemin et Guillaume Marais. Une production Atelier 144 / France Télévisions – 2014 – avec la participation du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée.

Voir le webdocumentaire